Concarneau 2006 : 2nde Cat. : Gwénolé Le Berre

Les commentaires de Gwénolé Le Berre – juge Cornemuse

Appréciations générales sur le concours

Ma démarche pour établir le classement de ce concours a été d’une manière générale de privilégier les groupes qui ont mis en avant leurs atouts et leurs points forts, et de pénaliser les groupes qui m’ont paru chercher à masquer leurs points faibles.

Mon classement a été établi à partir d’une grille de critères de jugement construite autour de 3 rubriques générales (4-5 critères par rubrique) :
- Le son et l’accord
- La qualité technique
- L’expression musicale et rythmique

Sur ce concours, j’ai noté deux défauts majeurs chez beaucoup de groupes :

1) Beaucoup de pupitres m’ont semblé écrasés par la puissance des bombardes et des percussions. Il a fallu de réels efforts d’attention pour évaluer le niveau de ces prestations.

2) Plusieurs groupes m’ont paru essayer de jouer au-dessus de leur niveau réel en cherchant la difficulté technique. D’une manière générale, cela m’a amené à déplorer un manque de clarté technique et musicale.

Les aspects techniques et musicaux ont été très liés sur ce concours. J’ai souvent constaté qu’une défaillance dans le domaine technique rejaillissait aussi sur l’aspect musical et inversement.

Ceci étant dit, je déplore que les concurrents n’aient pu avoir accès à mes critères avant le concours. J’aurai souhaité les publier, mais cela n’a pas été possible.


Appréciations par groupe

Mes appréciations décrivent les qualités et les défauts principaux qui m’ont paru ressortir de la prestation de chaque groupe.

1er groupe :

4 groupes se détachent nettement du concours :

LANDERNEAU PORT – LOUIS PERROS GUIRREC POMMERIT

LANDERNEAU et PORT LOUIS ont des niveaux très proches. Beau son, bel accord. Les deux groupes ont une belle présence sonore tout au long de la suite. Grosse maîtrise technique et rythmique. Très propre dans le jeu. Belle expression musicale.
Je privilégie LANDERNEAU qui a pour moi un meilleur son. PORT LOUIS a une suite plus difficile techniquement, mais un peu moins de clarté dans le jeu. Je privilégie aussi LANDERNEAU par rapport à la précision du jeu.

PERROS GUIRREC réalise une prestation très solide sur les plans technique, rythmique et musicalité. Le son des chanters est très joli. Par contre, les bourdons ont moins de volume. Ce pupitre a moins de présence sonore que les deux précédents et l’accord est moins bon, je les classe donc troisièmes.

POMMERIT a aussi un très bon niveau. Il y a une grosse prise de risque technique mais me semble-t-il pas toujours bien maîtrisée au niveau propreté du jeu. Je trouve POMMERIT un peu en retrait pas rapport à PERROS GUIRREC au niveau précision de jeu et musicalité. Je classe POMMERIT quatrième.


2ème groupe :

POULDERGAT PLABENNEC BUBRY CONCARNEAU

Les qualités de ces groupes sont moins homogènes que pour le peloton de tête.

POULDERGAT a de belles qualités techniques et musicales. Le jeu est propre et bien en place, solide techniquement et rythmiquement. L’expression dans la danse me semble manquer un peu de relief. L’accord est malheureusement trop moyen pour rivaliser avec les meilleurs.

PLABENNEC me laisse une impression mitigée. La couleur et l’enveloppe sonore sont bons. L’accord chanter est correct (les bourdons un peu moins). En revanche, la précision et la clarté technique et rythmique alternent le bon et le moins bon sur les danses.

Avec des qualités différentes, CONCARNEAU et BUBRY présentent des prestations de niveau sensiblement équivalent à mon sens.

BUBRY a une belle qualité de timbre bien que l’accord reste moyen (volume bourdon assez faible). Le niveau technique est correct malgré des imprécisions. C’est un peu irrégulier au niveau de la clarté du jeu du pupitre.

J’ai du mal à me faire une opinion précise sur CONCARNEAU car le pupitre est très effacé en terme de volume sonore par rapport aux bombardes. L’accord me paraît correct, mais le son manque de timbre à mon avis. Je n’ai pas entendu de défauts majeurs dans la prestation, mais je n’ai pas non plus relevé de points forts suffisamment évidents pouvant justifier un meilleur classement de ma part sur ce concours.
Je privilégie la présence et le timbre des cornemuses de BUBRY par rapport à celles de CONCARNEAU.


3ème groupe :

ST POL KERIZ

La prestation de ST POL est très originale avec la division en deux groupes : un SIb et un en DO.
Je pense que le nombre de sonneurs est trop faible pour avoir l’effet musical attendu de cette stratégie. En effet, les deux pupitres manquent singulièrement de présence par rapport à l’ensemble du bagad. Au niveau du son, il y a des qualités de timbres. Par contre, la précision de la justesse et de l’accord font défaut. La qualité de son et d’accord est inégale entre les deux pupitres DO et SIb. Au niveau musical, la suite est très « chargée ». Il n’y a pas beaucoup de moments où les cornemuses sont mises en avant. Malgré ces défauts, le niveau du pupitre me parait meilleur que les groupes moins bien classés.

KERIZ a réalisé une prestation sans chercher à faire de sur-enchère. L’accord n’est pas très bon. Il n’y a pas de grande prise de risque technique, mais cette simplicité permet au pupitre d’avoir un jeu d’ensemble propre et bien calé rythmiquement. Je privilégie la démarche du groupe pour ces raisons et je les classe dixièmes.


4ème groupe :

PLOUGASTEL VERN SUR SEICHE DOL DE BRETAGNE

Contrairement à KERIZ, je reproche à ces groupes d’avoir cherché un niveau technique au-dessus de leur capacité du moment. Cela s’est nettement ressenti sur la précision du jeu de ces trois pupitres. Je note des problèmes de clarté technique et rythmique. C’est très confus. Tout cela nuit à l’expression musicale dans les danses.
Ces trois prestations étant très proches, la différence au classement entre ces trois groupes se fait au niveau du son.


5ème groupe :

CESSON SEVIGNE

Le pupitre est très effacé. Le volume des chanters est très faible malgré le nombre de sonneurs. Le son est très étouffé et manque singulièrement de timbre. Le jeu manque de précision tant technique que musicale surtout dans les ronds.
La prestation du pupitre est malheureusement trop juste sur ce concours pour obtenir une meilleure place.


14 thoughts on “Concarneau 2006 : 2nde Cat. : Gwénolé Le Berre

  1. la balance soir on

    ou lala, t’as pas le droit, t hors la loi maintenant. t’as désobéi.

  2. la balance soir on

    ou lala, t’as pas le droit, t hors la loi maintenant. t’as désobéi.

  3. koke on

    Non moi je salut cette initiative.
    Si tt le monde faisait pareil …

  4. koke on

    Non moi je salut cette initiative.
    Si tt le monde faisait pareil …

  5. Ladislas on

    Merci beaucoup pour les commentaires,clairs et précis,c’est effectivement une bonne initiative,ça permettra aux groupes en difficulté de vite rebondir,travailler le plus tôt possible et évoluer;les concours servent à ça à la base.

  6. Ladislas on

    Merci beaucoup pour les commentaires,clairs et précis,c’est effectivement une bonne initiative,ça permettra aux groupes en difficulté de vite rebondir,travailler le plus tôt possible et évoluer;les concours servent à ça à la base.

  7. Merci pour avoir dérogé à la règle et publié tes commentaires! Belle initiative!

  8. Merci pour avoir dérogé à la règle et publié tes commentaires! Belle initiative!

  9. Announette on

    Merci le bigoud pour ton initiative (malgré la censure qui essaye de sévir…!!).
    On va pouvoir dès à présent corriger nos défauts pour la suite….

  10. Announette on

    Merci le bigoud pour ton initiative (malgré la censure qui essaye de sévir…!!).
    On va pouvoir dès à présent corriger nos défauts pour la suite….